Dernière minute

ASSOCIATION POUR LA VERITE SUR L'ASSASSINAT DE SOPHIE TOSCAN DU PLANTIER née BOUNIOL

 
Bulletin N° 22 du
24 juin 2017Derniere_minute_2_files/Bulletin22%20juin%202017.pdf

Evènements

Procédure exceptionnelle du 01 juillet 2008

Mandat d’arrêt européen du 19 février 2010

Le juge français émet un mandat d’arrêt européen

Information judiciaire sur la procédure pénale en France

Information judiciaire sur le Mandat d’Arrêt Européen

Un autre étape est franchie.

Le lundi 12 avril 2010, sur avis de l’Attorney General Paul Gallagher, l’État Irlandais a demandé à la Haute Cour de justice d’Irlande d’examiner, afin de le rendre effectif, le mandat d’arrêt européen délivré par le juge Patrick Gachon.

La haute cour accepte le mandat d’arrêt. Ian Bailey est arrêté.

Le vendredi 23 avril 2010, la Haute Cour de justice d’Irlande arrête et met Ian Bailey sous contrôle judiciaire.

Communiqué de Presse du 26 avril 2010

Réaction de l’ASSOPH au lancement du mandat d’arrêt européen.

Décès de Pierre-Jean Rémy, parrain de l’ASSOPH

L’ASSOPH apprend avec une grande tristesse la disparition de l’un de nos parrains, Pierre-Jean Rémy à l’âge de 73 ans.

Communiqué de Presse du 08 juin 2010

Réaction de l’ASSOPH au report de l’audience sur l’exécution du mandat d’arrêt européen.

Communiqué de Presse du 23 juillet 2010

Réaction de l’ASSOPH au nouveau report de l’audience sur l’exécution du mandat d’arrêt européen au 13 octobre 2010.

Une équipe médico-légale ira en Irlande

Le ministère de la justice irlandais a indiqué le 11 septembre 2010 qu’il autorise une équipe médico-légale d'experts français à examiner les pièces à conviction de l'enquête sur le meurtre de Sophie.

La décision de la Haute Cour est attendue le 18 mars 2011

La Haute Cour de justice d’Irlande après avoir entendu la défense de Ian Bailey les 16 et 17 décembre 2010 demande un éclaircissement aux deux parties sur la jurisprudence européenne. Elle se prononcera le 18 mars 2011 sur la recevabilité du mandat d’arrêt européen.

La décision de la Haute Cour rendue le 18 mars 2011

La Haute Cour de Justice irlandaise vient de donner une suite favorable au Mandat d'Arrêt Européen émis par le juge P. Gachon à l'encontre de Ian Bailey dans l'affaire Sophie Toscan du Plantier.

Notre Association considère que cette décision est une étape majeure dans le processus normal de recherche de la vérité.

Elle affirme sa confiance dans la justice pour l'élucidation de ce crime atroce, qui laisse la famille dans la douleur et le désarroi depuis bientôt quinze ans.

Elle attend que la coopération entre les justices française et irlandaise aboutisse rapidement à des résultats décisifs.

Communiqué de presse du 19 mars 2011

Réaction de l’ASSOPH à l’acceptation par la Haute Cour de la recevabilité du MAE le 19 mars 2011.

Communiqué de presse du 13 avril 2011

Réaction de l’ASSOPH à l’acceptation par la Haute Cour du recours sur la recevabilité du MAE demandé par la défense de Ian Bailey, devant la Cour Suprême.

Communiqué de presse du 15 août 2011

Réaction de l’ASSOPH à l’accord de coopération des polices françaises et irlandaises pour l’audition de témoins et l’examen des pièces à conviction.

Communiqué de presse du 13 novembre 2011

Réaction de l’ASSOPH au renvoi sine die de l’examen du MAE par la Cour Suprême.

Communiqué de presse du 01 mars 2012

Réaction de l’ASSOPH à la décision de la Cour Suprême de ne pas exécuter le MAE.

Lettre aux adhérents N° 10 du 15 mars 2012

Bulletin de l’ASSOPH suite à la décision de la Cour Suprême de ne pas exécuter le MAE.

Lettre aux adhérents N° 11 du 01 août 2012

L’ASSOPH, prépare des actions offensives et significatives en Irlande et auprès des instances européennes, pour faire avancer le traitement judiciaire de ce crime atroce et encore impuni.

Elle interpellera l’état et les citoyens irlandais en publiant un «Livre Noir» dénonçant tous les aspects scandaleux  de ce qui s’apparente à un déni de justice.

Lettre aux adhérents N° 12 du 12 décembre 2012

L’ASSOPH accentue ses actions :

    - en Irlande avec la mobilisation des parlementaires irlandais et la demande de réexamen du dossier par le «Serious Crime Review Team»

   -  en France auprès du ministère des affaires européennes

  1. -en dénonçant l’iniquité de la décision de la Cour Suprême d’Irlande de ne pas donner suite au MAE en publiant un «Livre Noir» rendant compte des dysfonctionnements judiciaires, policier et politiques dans le traitement du dossier sur le meurtre de Sophie.

Colloque sur le Mandat d’Arrêt Européen du 22 février 2013

L’Institut de formation en droit de l’homme du Barreau de Paris et le Centre de recherche sur les droits de l’homme et le droit humanitaire organisent un colloque sur «LES DROITS FONDAMENTAUX ET LE MANDAT D’ARRÊT EUROPÉEN : RÉFLEXIONS AUTOUR DE L’AFFAIRE SOPHIE TOSCAN DU PLANTIER», le vendredi 22 février 2013 de 14h à 19h à l’Université Panthéon-Assas, Paris 2, 12 Place du Panthéon, 75005 Paris, Salle des Conseils, Galerie Soufflot, esc. M, 2e étage.

Inscription : crdh@u-paris2.fr.

Lettre aux adhérents N° 13 du 31 mai 2013

L’ASSOPH attends le résultat de ses actions en France avec l’acceptation par l’Irlande de la venue des policiers français pour interroger 30 témoins, en Irlande avec l’activation de la Serious Crime Review Team et en Europe où nous attendons l’examen de la plainte contre l’Irlande émise par la famille auprès de la Commission Européenne.

L’ASSOPH continue son action pour la vérité en maintenant la pression auprès des autorités françaises et irlandaises, en dénonçant les mesures dilatoires de la justice irlandaise, et en publiant un livre pour relancer une procédure contre le principal suspect et dénoncer le déni de justice de la part de l’Irlande.

«Un procès doit avoir lieu»

La première interview du fils de Sophie au quotidien Irish Daily Mail du 15 juillet 2013.

« Un assassin est en liberté »

La première interview du fils de Sophie au quotidien Le Parisien le 29 janvier 2014.

Conférence «La place de la victime dans le procès pénal»

12 mai 2014, 18h-20h

Université Paris II Panthéon-Assas, 75005 Paris

Salle des Conseils.

Communiqué de presse du 07 mai 2014

Réaction de l’ASSOPH suite à la controverse sur les mauvaises pratiques de la Garda.

Déclarations du 17 mai 2014 aux médias irlandais

Lettre de Marguerite Bouniol et déclarations de l’ASSOPH.

Communiqué de presse du 31 mars 2015

Réaction de l’ASSOPH suite à la la décision de la Haute Cour d’Irlande de débouter la plainte de Ian Bailey.

Bulletin N° 18 du 12 mai 2015

Au bout de la procédure en Irlande ? Au bout de la procédure en France ?

Bulletin N° 19 du 1er février 2016

La vingtième année après l’assassinat sera-t-elle décisive ?

3 août 2016 : Mise en accusation de Ian Bailey pour homicide volontaire.

Bulletin N° 20 du 31 août 2016

Nous nous dirigeons enfin vers un procès d’Assises.

Irish Times du 23 novembre 2016

Vingt ans d’absence.

The Southern Star 14 January 2017

Le fils et le frère de Sophie assisteront à une messe commémorative à Goleen ce week-end.

Irish Times du 15 janvier 2017

La famille de Sophie Toscan du Plantier promet de continuer à se battre pour la justice.

Irish Examiner 15 January 2017

VIDEO: Le fils de Sophie Toscan du Plantier promet de continuer à se battre pour la justice jusqu'à son "dernier souffle".

Bulletin N° 21 du 20 décembre 2016

Décembre 2016 : Un suspect devenu accusé